RESEAU D'INFORMATION EST-OUEST


Roumanie : la guerre des services



Les journalistes roumains lors de leur détention en Irak
Les journalistes roumains lors de leur détention en Irak
BUCAREST (08.06.05) – Le président roumain Traian Basescu a appelé à un débat parlementaire sur le rôle et la place des services secrets lors d’une conférence de presse qu’il a tenu le lundi 4 juillet. Ces déclarations font suite à la crise suscitée par la prise en otage en Irak fin mars des journalistes roumains Marie Jean Ion, Sorin Miscoci et Ovidiu Ohanesian, libérés au bout de 55 jours de détention. Le SRI (Service roumain de renseignement, équivalant à la DST) et le DGIPI (Direction générale d’information et de protection du ministère de l’Intérieur) s’accusent depuis mutuellement de ne pas avoir suffisamment surveillé les allées et venues sur le territoire roumain de Omar Haisam, un syrien soupçonné d’avoir organisé l’enlèvement des journalistes. Le président Basescu affirme que le dénommé Haisam a pu vaquer à sa guise entre octobre 2004 et février 2005 sans que le SRI, qui à cette époque était sous l’autorité de la DGIPI, ne daigne s’en inquiéter. Selon la presse locale, Basescu chercherait ainsi à soumettre à son contrôle les services secrets roumains qui depuis, se livrent à une véritable guerre intérieure.
Source : News.bg
Mercredi 13 Juillet 2005
Roumiana Ougartchinska


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 13 Juillet 2005 - 19:22 Interpellation du narcotrafiquant Bajrami

Mercredi 13 Juillet 2005 - 20:10 Hongrie : Un nouveau Las Vegas

Mercredi 2 Avril 2003 - 00:00 Trafic diplomatique