RESEAU D'INFORMATION EST-OUEST


Turquie : Quinze proches de Ali Agça en grève de la faim



Turquie : Quinze proches de Ali Agça en grève de la faim
Ankara (26.01.06) – Jeudi dernier, quinze proches de la famille de Ali Agça, l’homme qui avait tenté de tuer le pape Jean Paul II en 1981, ont annoncé qu’ils entamaient une grève de la faim, a annoncé la BBC. Ils entendent ainsi protester contre la décision de la justice turque d’annuler la décision de libération anticipée du terroriste, membre des Loups Gris. Agça avait été libéré le 12 janvier après avoir passé 25 années derrière les barreaux, dont les cinq dernières en Turquie, purgeant une peine pour l’assassinat du journaliste Abdi Ipekci en 1979. La cour a décidé une semaine plus tard, sous la pression de l’opinion publique, que l’auteur de cet assassinat ne devrait pas être libéré avant 2010. « Notre frère mourra en prison et nous ne voulons pas y survivre » aurait déclaré aux journalistes la sœur de Agça, Fatma Yelderem, depuis sa maison à Malatya. Le ministre turc de la justice Cemil Cicek, qui avait saisi le 17 janvier la Cour de cassation en lui demandant de réexaminer la décision de libérer Mehmet Ali Agça, estime pour sa part que le détenu devrait passer au moins encore dix ans en prison afin de purger sa peine pour l’assassinat d’Ipekci, mais aussi pour deux hold–up.

Vendredi 27 Janvier 2006
Roumiana Ougartchinska


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 27 Mars 2005 - 00:00 POURQUOI L'EUROPE NOUVELLE